MARIE ANNE de GUERNILIS a retrouvé son battant !

Aller en bas

photos MARIE ANNE de GUERNILIS a retrouvé son battant !

Message par admin le Dim 6 Jan - 18:49

La cloche de Guernilis sonne à nouveau !

Lors du dernier pardon, le sonneur bénévole de la cloche de la chapelle de Guernilis en Coray eut une mauvaise surprise :

Alors qu'au début du service, la cloche avait fait joyeusement entendre sa voix, ne voilà -t-il pas que les efforts du sonneur, à la fin de la messe, se traduisirent par un craquement sinistre sur le toit.

Le battant de la cloche, tenu par une bride de cuir, avait décidé de s'échapper et est tombé sur le placître, à quelques mètres de personnes admirant le calvaire à l'extérieur.

A la demande de l'abbé Costiou, E. Gueguen de Laz a remis en état le battant. Le métal manquant à cause de l?usure et de l'oxydation a été rechargé à la soudure électrique, redonnant une forme au marteau propice à un son optimum, un traitement et une peinture anti-corrosion ont été appliqués: Une nouvelle bride en cuir renforcée par une chape en feuillard inoxydable a été installée :



Il a fallu ensuite monter jusqu'au haut du clocher pour examiner l'état de la cloche:



L?examen s?est révélé acrobatique, malgré le harnais de sécurité:



Malheureusement, la cloche s'est révélée très abîmée à l'intérieur, nécessitant à brève échéance son démontage et son passage dans un atelier spécialisé !
Le battant a été remonté temporairement, la situation ne présentant pas de danger immédiat.
Les visteurs pourront continuer à admirer la chapelle, son clocheton et son cadran solaire:



La cloche a révélé son nom : MARIE ANNE, sa date de naissance : 1877. Aucune autre inscription n'y figure.
D'un poids d'environ 100 k, son mouton (pièce en bois de soutien) est en bon état et les axes de rotation sont réalisés de manière très soignée, avec des graisseurs pour l'entretien.

C'est la chape intérieure, à laquelle est suspendue le battant, qui pose problème: Constituée d'une pièce de ferraille/acier dont les deux extrémités sont prises dans le bronze lors de la coulée de la cloche, elle est corrodée et ne tient plus que par une extrémité.
La réparation suppose le démontage et la descente de la cloche, son envoi dans un atelier spécialisé pour une soudure oui brasure adaptée.

_________________
avatar
admin
webmaster
webmaster

Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 48
Localisation : laz [29]
Emploi/loisirs : ouvrier dans une cartonnerie [OTOR] ,le forum,la wii,
Humeur : Avant de MP recherchez si la réponse n'existe pas déjà ;-)
Date d'inscription : 24/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://cybervillage.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum