Arche de Zoé : la grâce demandée à N'Djamena

Aller en bas

Arche de Zoé : la grâce demandée à N'Djamena

Message par admin le Dim 10 Fév - 19:13



La libération des six humanitaires français se profile. Jeudi, le président Deby s'était dit « prêt à leur pardonner ».

Les demandes de grâce des six condamnés dans l'affaire de l'Arche de Zoé sont arrivées au Tchad. L'Ambassade de France, à N'Djamena, devait les remettre, hier « dans la journée », aux autorités tchadiennes. Un espoir supplémentaire de libération pour les humanitaires français, condamnés à huit ans de prison pour tentative d'enlèvement de 103 enfants au Tchad, en octobre. Jeudi, le président Idriss Deby avait déclaré qu'il était « prêt à leur pardonner » et à leur accorder rapidement la grâce, si Paris lui en faisait la demande.

Trois mois et demi après la révélation du scandale, les enfants de l'Arche de Zoé, eux, n'ont toujours pas rejoint leurs familles. L'association les avait présentés comme des orphelins du Darfour, alors que la plupart d'entre eux avaient au moins un parent et venaient du Tchad.

Selon l'Unicef, ils sont toujours à la base de l'association française, à Abéché, dans l'est du pays. « Il semble que le ministère des Affaires sociales (chargé de leur surveillance), attende une instruction du ministère de la Justice », a déclaré Martin Dawes, porte-parole de l'Unicef dans la région.

_________________
avatar
admin
webmaster
webmaster

Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 48
Localisation : laz [29]
Emploi/loisirs : ouvrier dans une cartonnerie [OTOR] ,le forum,la wii,
Humeur : Avant de MP recherchez si la réponse n'existe pas déjà ;-)
Date d'inscription : 24/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://cybervillage.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum